JeuxMac.com
Tchat JeuxMac.com : Actuellement, personnes sont connectées | Accéder       
JeuxMac.com
News  | Tests | Previews | Focus | Sorties | Downloads | Boutique | Forums | Tchat
JeuxMac.com
tests


Legende du Prophète...

Legende du Prophète...
Par Adrien

Développeurs : Cryo
Catégorie : Aventure
Sortie : Debut 2001
Page 1 sur 1


La légende du prophète et de l’assassin est un des derniers jeux édités par Arxel Tribe et Wanadoo Editions. Aventure grand public situé entre le conte et l'histoire, la légende du prophète et de l’assassin est plutot ennuyeux. La cause en est simple : son manque d’interactivité.

Un scénario de grande qualité :

NB : lisez plutot :
Dans l’Orient mythique du XIIIème siècle, un chevalier, Tancrède de Nérac, déserte l’Ordre des Templiers pour se tailler un fief personnel parmi les peuples du désert et les bandits de grand chemin.

Il devient alors As-Sayf " Le Cimeterre ", dont la réputation d’exceptionnel meneur d’hommes et de stratège redoutable se répand par delà les frontières de Byzance au désert du Nefoud. Sa légende le précède et son ombre suffit à faire trembler bédouins et tatars. Cegéant blond d’une quarantaine d’années sillonne le désert sur un destrier sellé à la façon sarrasine, portant manteau de bédouin et keffieh de caravanier. A son flanc, l’immense cimeterre arabe qui a construit sa légende rappelle une fracture ancienne qui lui a fait renoncer à tout jamais à l’épée franque. Sur son torse, pourtant, il porte toujours la grande croix rouge des templiers

Après des années de cette vie nomade, n’ayant rien conquis d’autre qu’une aura de guerrier redouté dans tout le Proche Orient, la conscience lourde du poids de ses actes, Tancrède de Nérac, apprend l’existence de Simon de Lancrois. Cet homme, ce prophète, a su rassembler autour de lui des individus de tous horizons, de toutes religions pour les faire oeuvrer dans un but commun : la construction d’une cité idéale à l’écart des tourments du monde Fasciné par ce rêve, Tancrède part à la recherche de Jébus, la ville des disciples de Simon.

Après 5 ans d’errance, il parvient au terme de sa quête, aux portes de Jébus. Mais, c’est une ville en ruine qu’il découvre : Simon a trahit ses disciples, il n’est jamais venu. Brisé par la découverte d’une Jébus anéantie, Tancrède reprend la route en jurant de retrouver Simon de Lancrois pour venger son espérance déçue.

Paulo Coelho a mis la main à la patte


Ainsi commence La Légende du Prophète et de l’Assassin, un voyage dans l’univers de Paulo Coelho, illustre écrivain brésilien, auteur de l’Alchimiste et du tout récent le Démon et Mademoiselle Prym, aux confins du rêve et de la réalité.

Tiens d’ailleurs, j’en profite au passage pour vous inciter à lire l’Alchimiste, c’est une petite merveille. Il y a quelques années de ça, le prêtre de mon école - l’illustre Abbé Grimaud - profitait de ses tournées dans les classes pour le discréditer à foison. Mais je m’égare... Toujours est-il que si vous êtes a un moment de votre vie ou vous vous posez un peu trop de questions existentielles, si vous supportez mal la Société actuelle, et que vous sentez le besoin de respirer et de voyager alors partez visiter le monde et emmener ce bouquin avec vous, vous découvrirez le monde comme vous ne l'avez peut être jamais encore vu. :-)

Un gameplay à deux francs


Revenons-en à notre sujet, et voyons comment se présente la légende du prophète et de l’assassin. Dans le principe, le jeu est identique à tous ce qu’on a pu voir édité par Arxel Tribe : Faust, Pompei, etc.Le gameplay est quasiment identique, donc totalement médiocre. Ce type de jeu en Omni 3D, révolutionnaire avec Versailles en 1995, est devenu complètement périmé désormais. La marge de manoeuvre est très restreinte et l’on ne peut aller plus loin dans le jeu qu’après avoir résolu les énigmes une par une.

Un système de jeu qui a fait ses preuves...


On peut attribuer le même reproche à l’interface. Elle est complètement désuète. Certes, la prise en main est instinctive, certes, le système de jeu nous est connu ( ça fait des années que le marché français est inondé de titres de ce genre ), il n’empêche qu’il n’offre pas assez de possibilité. Tenez par exemple, lorsque vous êtes à cheval dans la nuit, vous passez d’un écran à un autre. Vous ne vous baladez pas : il n’y a aucun réalisme. En fait, au lieu de vivre l’aventure, c’est comme si vous visionnez un album de photos portant sur le désert nocturne.


... Mais qui est dépassé aujourd'hui


Graphiquement, on a toujours dit jusqu’à présent sur JeuxMac que le moteur Omni 3D était beau. Mais aujourd’hui, j’ai envie d’être un peu plus critique. Les graphismes sont soignés, mais ce moteur n’apporte pas de réelle “mouvance” à l’action. Les décors sont figés, de telle sorte que, le manque de dynamisme est évident, embêtant même. Bon effectivement, il y a des animations. Effectivement, elles sont de toutes beauté, mais elles n’évitent pas de trouver le jeu lent et mou.


Passionant ou somnollant?

Pour ce qui est de la durée de vie, les fans du genre ( généralement un public adulte, amateur de soft ludo-éducatifs) seront comblés. Pour les autres, le gameplay les lassera très vite, trop vite. Les énigmes et les premières actions ne m’ont toutes pas parues évidentes, il faudra consacrer une bonne trentaine d’heure pour en venir à bout.

Le bonheur des petites configs

Personnellement, sur un iMac 350, ça marchait très bien. Ce genre de jeu présente l’avantage de ne nécessiter d’aucune grosse configuration, la carte 3D est inutile. Le jeu ne demande qu’une trentaine de mégas de mémoire. En revanche, comme bien des titres Arxel Tribe / Wanadoo Editions, certains bugs sont à déplorer. Du coup, certains en viennent même à imputer la faute à un bug lorsqu’il ne parvienne pas à résoudre une énigme! Ne souriez pas, avec Faust, on me l’a faîte souvent ( NDLR : Adrien avait fait la soluce ).

Au final, le dernier né d’Arxel Tribe n’a rien d’innovant. Le jeu manque de “pêche”, de percutant pour un scénario intéressant et qui se veut riche en rebondissement. Je ne suis ni un afficionados, ni un ennemi du genre, mais mon mot de la fin sera le suivant : “Et un bide de plus pour le jeu mac français!”

1


Note :
Graphisme : 3/5
Son : 3/5
Durée de vie : 3/5
Jouabilitée : 3/5
Total : 2/5
Les plus :
• Un scénario palpitant

• Un jeu d'aventure à la française

• Pas de problèmes pour les petites configurations

Les moins :
• Jeu "mou"

• Aucune innovation
Note moyenne des visiteurs : 1/5

Configuration minimale :
• G3
• 200mhz
• 32Mo de Ram
MacOS 9 : ouiMacOS X via classic : oui
MacOS X Carbon : nonMacOS X natif : non

Réactions à cet article :
 
ertjqkg a réagi le 13 Juin 2012 à 01:34 - Note : 3/5
tXIcaR , [url=http://vfncvqoiwgxq.com/]vfncvqoiwgxq[/url], [link=http://bkgtnzogeqqq.com/]bkgtnzogeqqq[/link], http://mdpxwpafmvfh.com/

 
mplikblizt a réagi le 11 Juin 2012 à 20:15 - Note : 2/5
mIlXbk <a href="http://ytzpnldpwhey.com/">ytzpnldpwhey</a>

 
uedoadvugks a réagi le 07 Juin 2012 à 16:47 - Note : 1/5
XFJKFm , [url=http://izkawholukad.com/]izkawholukad[/url], [link=http://evrsdoumymrv.com/]evrsdoumymrv[/link], http://cxnoauzeadiv.com/

 
ttllojuh a réagi le 07 Juin 2012 à 13:57 - Note : 1/5
L42XT6 <a href="http://bznguvhfruym.com/">bznguvhfruym</a>

 
Maicom a réagi le 06 Juin 2012 à 22:48 - Note : 1/5
Bonjour, ceci est un commentaire. Pour suirppmer un commentaire, connectez-vous, et affichez les commentaires de cet article. Vous pourrez alors les modifier ou les suirppmer.

 
iCyril a réagi le 22 Mai 2004 à 22:17
Il a l'air bien ce jeu qui marche pas sur mac os 9, mac os X carbon, classic, et mac os X natif, merde faut que l'achète un PC

Réagir à cet article


 


Utilisez-vous un Mac doté d'un processeur Intel ?
Oui
Non, mais plus pour longtemps
Non, le PowerPC me convient pour l'instant



stevejobs.jpg

quake2battleground.jpg

onlymortal.gif

warcraft3.jpg




 

Quake 4

The Movies

Enigmo 2

Europa Universalis

Quake 4

World Of Warcraft

Crédits - Informations - Contact / © JeuxMac.com 1999-2017