JeuxMac.com
Tchat JeuxMac.com : Actuellement, personnes sont connectées | Accéder       
JeuxMac.com
News  | Tests | Previews | Focus | Sorties | Downloads | Boutique | Forums | Tchat
JeuxMac.com
tests


Alpha Centauri

Alpha Centauri
Par Adrien

Éditeur : Aspyr
Catégorie : Stratégie
Sortie : 2000
Page 1 sur 1


Introduction :

Ainsi voilà, la suite officieuse de Civilization. Sid Meier a essayé de developper encore plus profondément le concept de Civilization et l'a replacé dans un cadre de science-fiction. Bienvenue sur Chinon, pionner à la conquête de l'espace.

Souvenez-vous de Civilization II. Pour finir le jeu, deux choix s'offraient à vous : soit vous aviez réussi à vaincre les autres nations de la planète, soit vous aviez réussi à réaliser un vaisseau spatial afin de coloniser l'espace. Le vaisseau spatial partait alors pour le système Alpha Centauri, nouvel Eldorado d'une humanité surpeuplée et déboussolée. Qu'est il advenu du vaisseau spatial ? Alpha centauri nous apporte la réponse à cette question...

Le jeu :

Le vaisseau spatial est en direction de Chinon. Un groupe non négligeable d'hommes et de femmes y est véhiculé. La planète Chiron est une planète qui ressemble à s'y méprendre à la Terre. Elle est en orbite autour d'une étoile qui se nomme Alpha Centauri. Tout va bien donc. Seulement, il y a un hic : le gros vaisseau est endommagé par des débris flottants, ce qui réveille du coup les occupants plongés dans un sommeil cryogénique. Le vaisseau endommagé a perdu tout système de communication avec la terre, les voyageurs decident de continuer seul ce voyage, livrés à eux même. Pendant la longue durée du voyage les hauts membres du conseil ne partagent pas la même vision des choses, il y a discorde et ségrégation. Une mutinerie s'opère juste au moment où le vaisseau arrive à destination De cela découle la création de 7 factions idéologiques et de leur flopée de partisans. Sept leaders charismatiques à la tête de quelques hommes vont s'écraser sur Alpha centauri. En l'explorant, ils découvriront des débris qui leur permettront d'acquérir divers bonus, de l'argent ou du métal par exemple.


Alpha Centauri est un jeu au Tour par Tour de stratégie, gestion et diplomatie, le parfait hybride de Civilization.

Le but du jeu est de bien entendu, devenir le plus grand de toute la planète, soit en obligeant les autres à se joindre à vous, soit en les détruisant. Alliance, complot, échange,diplomatie, ruse, traîtrise sont le fond du jeu de Alpha Centauri.Tout est possible pour arriver à son but, seulement il vous faudra faire avec les autres Factions.


Gameplay :

Présentons donc de manière concise ces sept factions. Tout d'abord parlons de la faction des filles de Gaïa. Ce sont des écologistes pacifiques. Elles sont dirigées par la belle Lady Deirdre (ça m'a marqué). Elles ne veulent pas commettre à nouveau les erreurs du passé. La Human Hive ( "ruche humaine") est une société collectiviste, ses bases sont souterraines. Croissance démographique et économique sont au-dessus de la moyenne. Elle vit sous une dictature agressive (une sorte de postiche stalinien). une faction pour le moins bourrine. L'université de la planète est une faction composée de savants qui n'ont qu'un seul but : la recherche. Ils n'ont pas jugé utile de mettre sur pied un comité d'éthique. La faction des industries Morgan est basée sur le profit et le capitalisme. Ses hommes ont des goûts de luxe, et ses unités militaires coûtent une fortune à entretenir…La fédération spartiate est une organisation paramilitaire dirigée par la froide et charismatique Corazon Santiago, colonel de son état. Ses membres ont un moral élevé, et sont plus doués pour fabriquer des armes que des biens de consommation. Encore des bourrins. Les gardiens de la paix (peacekeeper) se sont donnés une mission : jouer aux casques bleus, prôner la tolérance, le pardon, garantir la paix. Mais une bureaucratie galopante a entravé leur idéalisme. Résultat ? Ce ne sont plus que des démocrates qui prennent soin de leurs élites intellectuelles. Des mous, une sorte d'ONU sans poids. Enfin viennent 'Les God's Believers' (les croyants), un vrai groupe de fanatiques qui sont dirigés par sœur Miriam Godwinson. Ils méprisent la connaissance et sont de redoutables combattants. Ils prônent tout comme les gardiens de la paix, la tolérance mais avec pour légère différence qu'ils interdisent et prohibent tout ce qui ne leur convient pas. Ce sont des obscurantistes.


Vous devez choisir parmis ces sept factions en tenant compte du scénario et des adversaires que vous rencontrerez.

En fait, on pourrait perdre un temps fou à énumérer tous les détails du jeu, depuis la gestion des ressources aux merveilles technologiques déployées, en passant par la maîtrise de l'environnement (qu'il soit terrestre, maritime ou orbital ), la cohésion des groupes sociaux de chaque ville, la répartition des richesses, l'éventail considérable de modèles politiques, commerciaux et sociaux sur lesquels fonder sa culture... Mais cela aurait été pénible tant le jeu est riche.

C'est d'ailleurs cette richesse qui constitue pour Alpha centauri un handicap de taille. Dans tous les jeux de stratégie par tour, l'adaptation est longue. Alpha centauri n'échappe pas à cette régle et à l'inverse se révéle plus compliqué que le commun des autres jeux. Par exemple,  quelles sont les technologies les plus importantes parmi les soixante-quinze disponibles ? La mécanique des ondes photoniques, les logiciels polymorphiques ou la théorie du champ unifié ? (en plus si vous jouez en V.O. comme moi, bonjour la prise de tête). Maîtriser le jeu demandera donc un réel effort et une volonté certaine.

Le jeu possède un autre défaut et un défaut conséquent. Les graphismes sont médiocres. J'ai la très nette impression de jouer avec un écran en résolution de 256 couleurs au lieu des 16 millions désormais conventionnels. Conséquence : il advient qu'on ne reconnait plus ses unités.


En bref :

Malgré tout, Alpha Centauri demeure un tour de force de Sid Meier. L'interface est soignée, le scénario bien ficelé, la durée de vie élevée, en somme c'est pas mal du tout. Cela dit, j'aurai plutôt tendance à lui préférer Civilization : Call to Power. Mais ce choix s'explique peut être parce que je ne suis pas un mordu de science-fiction. D'ailleurs, Les joueurs de cet acabit peuvent se précipiter sur Alpha centauri sans craintes. Ils y passeront de très longues heures. Et comme on dit, plus c'est long, plus c'est bon ;-)
1


Note :
Graphisme : 3/5
Son : 4/5
Durée de vie : 4/5
Jouabilitée : 4/5
Total : 3/5
Les plus :
• La durée de vie.
• Le scénario bien ficelé
Les moins :
• Les graphismes "dépassées"
• La difficulté d'adaptation
Note moyenne des visiteurs : 3/5

Configuration minimale :
-Power PC 166 Mhz
-32Mo de Ram
MacOS 9 : ouiMacOS X via classic : non
MacOS X Carbon : nonMacOS X natif : non

Réactions à cet article :
 
Kalomir a réagi le 20 Mai 2003 à 13:57 - Note : 4/5
C'est le jeu sur Mac auquel j'ai dû le plus jouer en tt. Même maintenant j'en refais un de temps en temps, alors que Civ III par ex ne m'a jamais emballé. Certes c'est vieillot mais c'est encore le seul jeu de ce genre où les parties peuvent complètement basculer en cours de jeu, de façon inattendue. L'add-on Alien Crossfire a un peu renouvelé l'original, de surcroît, j'ai juste un bug que je n'arrive pas à régler : en fin de partie le résumé de la séance de jeu ne charge plus, ça quitte tt seul.

 
Greg a réagi le 07 Juin 2002 à 15:55 - Note : 4/5
Je ne suis pas d'accord avec WU-KILLAH, Je trouve que ce jeux apporte un certain nombre de nouveauté même si, je le reconnait elle ne sont pas toute bonne. Par exemple, la création d'unité est à la fois pratique car elle permait de créer des intés qui corresponde exactement à nos besoin mais à cause de ça les dessin des unités se ressemble tous. Bon enfin dans l'enssemble c'est un bon jeux.

 
WU-KILLAH a réagi le 19 Avril 2002 à 11:47 - Note : 2/5
j'ai ete franchement deçu par ce jeu qui est en fait la copie conforme de civ2 mais sur 1 autre planete . Le seul plus c la diplomatie ki est qd meme plus elaboré ke dans civ2.Si vous avez civ2 je vous conseille de vous reporter sur civ3 où l'evolution est reelle meme si le jeu reste dans ses grandes lignes le meme.

Réagir à cet article


 


Utilisez-vous un Mac doté d'un processeur Intel ?
Oui
Non, mais plus pour longtemps
Non, le PowerPC me convient pour l'instant





sof2

MacCardsGameWeek

zelico

sat




 

Quake 4

The Movies

Enigmo 2

Europa Universalis

Quake 4

World Of Warcraft

Crédits - Informations - Contact / © JeuxMac.com 1999-2017