JeuxMac.com
Tchat JeuxMac.com : Actuellement, personnes sont connectées | Accéder       
JeuxMac.com
News  | Tests | Previews | Focus | Sorties | Downloads | Boutique | Forums | Tchat
JeuxMac.com
tests


Fallout 2
Par Ark

Éditeur : Macplay
Développeurs : Black Isle
Porté par : Omni Group
Vendu en France : oui
Licence : Commercial
Catégorie : RPG
Site officiel : Visiter
Sortie : Aout 2002
Traduction en francais : non
Page 1 sur 1

La déclinaison de Fallout sur Mac avait suscité un engouement certain à une période où les sorties annuelles de jeux se comptaient sur les doigts d'une main. Et c'est avec une indiscutable envie que nous avions regardé nos voisins PCistes prolonger l'aventure avec Fallout 2 ; point de version Mac, pour raison économique.
MacPlay, s'étant refait une santé financière, a pu satisfaire les suppliques de centaines de fanas de ce titre, trop frustrés de n'avoir jamais pu vivre l'aventure jusqu'au bout.



Qui se souvient de Wasteland ?

Visiblement, ce jeu de rôle sorti en 1987 par Interplay n'a pas marqué grand monde, et pourtant il n'est autre que le premier épisode de la série des Fallout.

Dans ce titre, vous étiez à la tête d'un groupe de mercenaires perdus dans une région désertique, connue sous le nom de Californie avant l'apocalypse nucléaire ; dans ce monde de désolation, les rares survivants luttaient contre le joug d'une horde de robots biens décidés à tout mettre en oeuvre pour anéantir les derniers humains. Début d'une saga à succès.


Lors de l'avènement de Fallout, en 1997, les mutants ont remplacés les robots, mais le reste n'a que peu changé. Le propos est donc toujours à la survie, et plus particulièrement celle de votre tribu ; dans Fallout 1 la survie dépendait d'une pompe à eau tombée en panne... Votre quête pour trouver une pièce de remplacement vous avait alors amené au coeur du conflit entre les humains et les mutants.

Dans Fallout 2, 80 années se sont écoulées depuis le premier épisode, et votre tribu est à nouveau menacée par le dépérissement des plantations. Vous êtes l'élu et votre objectif principal sera donc de trouver un Garden of Eden Creation Kit (en gros, un truc qui va sauver tout le monde) ; mais au cours de votre longue odyssée, vous serez amené à rencontrer toutes sortes de personnages et de situations qui vous amenerons à réaliser de petites quêtes (des quêquêtes, si vous me permettez l'expression).


C'est justement dans le nombre inconcevable de quêquêtes que réside toute la richesse du jeu. De villages sauvages en villes ravagées, vous aurez de très nombreuses occasions de mettre à l'épreuve vos aptitudes, plus ou moins honnêtement ; en effet, il ne tient qu'à vous de décider de la manière de gérer les circonstances : diplomatie, force brute, roublardise ? Choisissez votre camp :
c'est à vous de faire de votre personnage le bon samaritain ou l'ennemi numéro 1 (attention toutefois aux chasseurs de primes dans ce cas là).
De plus, pourquoi se priver de multiplier les quêquêtes puisque, contrairement à Fallout 1, il n'existe pas de limite temporelle au jeu ? Prenez votre temps et vous en ressortirez plus fort et plus riche.

La trame suivra son cours tout de même, puisque vos pérégrinations à la recherche du GECK vous amenerons face à un sinistre groupe d'individus armés et dangereux appelé ENCLAVE. Mais que se prépare t-il vraiment dans l'univers de Fallout 2 ?
















Fort d'un scénario crédible, Fallout 2, comme tout bon RPG qui se respecte, vous propose dès le début de la partie de créer votre personnage et d'influer sur son évolution au cour du jeu.
Si les personnages pré-existants ne vous conviennent pas, libre à vous de concocter le vôtre ; vous devrez alors définir des capacités (force, perception, intelligence, charisme, etc...), des compétences (vol, science, électronique, soin...) et des talents. Vos choix de base sont cruciaux, car l'évolution de votre personnage sera lente, et les grandes orientations de votre personnage définiront par avance votre manière d'appréhender le jeu (en diplomate, brute ou voyou).

À chaque niveau franchi par votre personnage, grâce à l'expérience acquise par le combat ou la résolution d'énigmes, vous pourrez attribuer des points supplémentaires à vos compétences et obtenir des talents additionnels (un tous les trois niveaux).
Ceci n'est pas anodin, dans la mesure où ces caractéristiques influencent énormement sur vos résistances naturelles, mais également sur le déroulement des dialogues, des transactions commerciales parfois et des combats surtout. Vous pourrez ainsi vous spécialiser dans le maniement de certaines armes (légères, lourdes, de proximité, de distance, etc...) qui changeront radicalement votre approche des combats en fonction de votre style de jeu.
C'est également au cours de l'aventure que vos talents seront particulièrement sollicités : savoir crocheter des serrures, voler des choses, désarmer des pièges, soigner des blessures, réparer des objets, manipuler des esprits... tout ceci vous permettra de réaliser un nombre incalculable d'intéractions avec les personnages et les environnements, avec souvent de l'expérience à la clé. Vous l'aurez compris, la liberté d'action et d'interaction est exceptionnelle dans ce jeu.

Afin de rendre votre personnage encore plus fort, votre aventure se transformera vite en traque aux objets. Devant la foultitude d'armes proposées (au bas mot, une cinquantaine) il est dur de contenir l'envie d'avoir une arme faisant de plus gros trous ; s'il est facile de se procurer des armes de base (un pistolet, un fusil à pompe, des grenades...), il vous faudra résoudre des quêtes périlleuses pour acquérir une puissance de feu bien au dessus du lot. C'est donc au péril de votre vie que vous devrez vous procurer le matériel nécessaire pour faire face à des ennemis de plus en plus corriaces.
Tous les subterfuges étant bons pour se rapprocher de la machine de guerre, vous pourrez même verser dans les différentes drogues mises à votre disposition pour améliorer vos capacités... gaffe tout de même à ne pas devenir accro, c'est dévastateur pour votre personnage à long terme.






















Les combats se déroulent par le systéme de tour ; celui qui a l'initiative la plus élevée agit en premier : déplacement, attaque, inventaire... toutes ces actions en mode combat vous coûteront des points d'actions (déterminés par les caractéristiques de votre personnage). À vous de bien répartir vos compétences pour avoir le meilleur pourcentage de visée, de points d'action et de réussite.
Si malgré tout, vous vous sentez trop faible, n'hésitez pas à inviter d'autres personnages avec vous... ils sont rares mais utiles. Vous aurez l'avantage de pouvoir modifier leur manière de se comporter en combat : de kamikaze à prudent.



Voilà dépeint à gros traits les possibiltés offertes par Fallout 2.
L'aspect technique du jeu est un autre point intéressant.



Le rendu visuel n'est autre qu'une 3D isométrique des bonnes familles ; et même si l'essentiel des graphismes sont hérités de Fallout 1, le jeu n'a pas à en rougir. D'ailleurs, ce petit coté graphismes rétro en vient même à être un avantage du jeu qui lui confère un charme indiscutable ; les vétérans seront particuliérement exposés aux vagues réminiscences de jeux d'un autre temps (l'époque où il existait encore des jeux amusants).
Les paysages, même s'ils n'offrent pas une variété extraordinaire (ce qui peut somme toute paraître normal pour un monde qui a été ravagé par une guerre nucléaire) sont relativement bien dépeints, quoique fouillis par endroits. D'ailleurs, il est à noter que les réalisateurs ont exploité à fond cet aspect du jeu, puisque de nombreux objets (et pas des moindres) se retrouvent cachés dans le décor ; c'est pourquoi une vigilance accrue sera nécessaire pour déceler de petits trésors. La fatigue n'aidant pas, après quelques heures de jeu on a parfois tendance à en voir un peu n'importe où.















Fallout 2 ne s'est pas uniquement reposé sur son héritage et s'est malgré tout enrichi de nombreux nouveaux éléments ; ainsi, l'interface, bien que conservée pour l'essentiel, à subi quelques modifications cosmétiques mineures mais bienvenues (couleurs, organisation, ...), de nouvelles textures ont fait leur apparition, de même que de nombreux nouveaux personnages et monstres. Bref, tout un tas de petits éléments sont venus s'ajouter discrètement, juste histoire de donner un peu de fraîcheur à l'ensemble.

Un point du jeu qui risque de chagriner pas mal de joueurs est tout ce qui touche à la bande sonore. En effet, de petites mélodies ponctuent certaines phases du jeu, les bruitages sont relativement classiques quoique bien rendus, mais dans l'ensemble, on ne risque pas de se crever un tympan en jouant à ce jeu. C'est globalement silencieux, ce qui est un peu regrettable.

À noter que la configuration minimale requise pour ce jeu est un plus indéniable qui le met définitivement à la portée de tout le monde.


En guise de conclusion


Fallout 2 c'est un truc énorme.
Un jeu d'une profondeur, d'une richesse et d'une complexité ahurissante qui ravira les fans de RPG tout comme les néophytes en quête d'aventure, de vraie aventure.
On pourrait étaler l'article sur 12 pages tellement il y a de choses à dire ; la finition de ce titre est absolument exceptionnelle, ce qui en fait un must-have dans la catégorie des RPG.
À ne rater sous aucun prétexte.



PS : les images viennent du site officiel : en effet les couleurs de toutes les captures d'écrans réalisées sont irréalistes.
1


Note :
Graphisme : 3/5
Son : 2/5
Durée de vie : 5/5
Jouabilitée : 4/5
Total : 5/5
Les plus :
- Le nombre de quêtes !
- Le coté "rétro"
- La config nécessaire
- Les dialogues pas trop lourds
- La customisation des personnages
Les moins :
- Le silence omniprésent...
Note moyenne des visiteurs : 4/5

Configuration minimale :
G3 @ 233 MHz
128 Mo de RAM
560 Mo de disque dur
Chips & boissons
MacOS 9 : nonMacOS X via classic : non
MacOS X Carbon : ouiMacOS X natif : non

Réagir à cet article
 
Votre nom :

Votre Email :
Afficher mon Email

Votre réaction :


Note : Pas d'avis    1/5    2/5    3/5    4/5    5/5   
  



 


Utilisez-vous un Mac doté d'un processeur Intel ?
Oui
Non, mais plus pour longtemps
Non, le PowerPC me convient pour l'instant


Mises à jour :
- Fallout 2 Màj
- Fallout 2 1.02a
Utilitaires :
- Fallout 2 Survival Kit
- Fallout 2 Survival Kit [màj]




























 

Quake 4

The Movies

Enigmo 2

Europa Universalis

Quake 4

World Of Warcraft

Crédits - Informations - Contact / © JeuxMac.com 1999-2018