JeuxMac.com
Tchat JeuxMac.com : Actuellement, personnes sont connectées | Accéder       
JeuxMac.com
News  | Tests | Previews | Focus | Sorties | Downloads | Boutique | Forums | Tchat
JeuxMac.com
tests


F1 Championship
Par Quasar

Éditeur : Feral
Développeurs : Electronic Arts
Vendu en France : oui
Licence : Commercial
Catégorie : Simulation automobile
Site officiel : Visiter
Sortie : 22 Novembre 2002
Traduction en francais : oui
Page 1 sur 1

Après moult report, de la part de son éditeur Feral, est enfin sorti F1 Championship 2000, avec près de deux ans de retard sur la version PC. Attendu de longue date par la communauté Mac, il est enfin disponible sur les étals. Passage en revue d’un titre assez convaincant.


Premier contact : l’interface

Comme toujours dans les jeux EA sports, les interfaces sont des sommets de beauté, de clarté, et de réussite. Vous avez plusieurs modes de jeu directement disponibles. Pour les plus pressés, la course immédiate constitue un bon moyen de se faire une idée de la compétition automobile, pour les autres sont offerts les essais, le grand prix et le didacticiel (ou stage de pilotage dans le texte).


Une bonne idée : le stage de pilotage


Le jeu impose d’emblée des aides au pilotage, telles qu’assistance à l’accélération, au point de freinage, au passage des vitesses, à la trajectoire. Certaines sont (presque) indispensables pour les joueurs qui ne possèderaient pas de volant. Mais d’autres sont à mon goût inappropriées. Heureusement, l’éditeur a créé pour les plus acharnés, c’est-à-dire ceux qui veulent vraiment se plonger dans la simulation, un didacticiel expliquant pas à pas le maniement de l’engin. Du départ/arrêté jusqu’au PIF/PAF, vous aurez la possibilité d’étudier le comportement de votre voiture sur trois circuits : Monza, Indianapolis et Suzuka.

Cependant, l’utilisation d’un volant ou d’un joystick – en tous cas d’un instrument précis – s’avère nécessaire , tant la sévérité du moniteur et la difficulté des exercices sont grandes.


Les courses et modes de jeu

Vous aurez l’occasion de participer à des courses types. Avec 21 concurrents, un feu qui s’éteint et tutti quanti. La course n’est pas d’une intensité folle et si l’on ne maîtrise pas bien la voiture, elle est sans grand intérêt. Vous pourrez réaliser les essais sur chaque circuit, pour améliorer vos temps. Vous pouvez rajouter un peu d’arcade en supprimant les pénalités (ce qui vous permet de courir en contre sens ou de couper tout le temps). Ce qui n’est cependant pas à conseiller.















Les performances et caractéristiques graphiques

Pour les points positifs, nous pouvons citer les voitures superbement modélisées et texturées avec des reflets impressionnants, et les tracés fidèlement reproduits. Mais le nombre de griefs est malheureusement élevé. L’utilisation de sprites vieillots, ou les objets assez mal modélisés. Les aplats de textures sont parfois jolis, mais souvent horribles (cf. l’herbe du circuit du Brésil). Le jeu requiert une trop grosse machine, par rapport à sa qualité graphique . En plus, même sur une configuration élevée, un nombre trop important de voitures à l’écran se traduit par une chute des FPS.


Quelques précisions


Le jeu possède la licence FIA, ce qui signifie que les noms de pilotes, d’écuries, etc… sont présents. Les informations sur les voitures et les circuits sont très complètes. Ce jeu est un peu, à l’instar des jeux d’aventures de Cryo, une base encyclopédique de la F1. Mais de la F1 de 2000. Malheureusement, il n’est pas jour, nous espérons donc une version plus récente d’ici peu de temps.

De plus, c’est la première fois qu’un jeu tourne mieux sous Os X que sous Os 9, ce qui me semble une bonne nouvelle pour le jeu Mac.


Le bilan

Il n’est pas trop mauvais pour un jeu de plus de deux ans d’âge. Les quelques imperfections graphiques sont regrettables, mais pas rédhibitoires. Les sensations sont au rendez-vous dans ce jeu vraiment réaliste. Passer en quelques secondes les 300 km/h est grisant. Pour ne pas vous casser les dents, téléchargez, si vous le pouvez la démo disponible depuis peu.
1


Note :
Graphisme : 2/5
Son : 4/5
Durée de vie : 5/5
Jouabilitée : 5/5
Total : 4/5
Les plus :
- Voitures magnifiques
- Réalisme du pilotage
- Le stage de pilotage
- La base de donnée impressionnante
Les moins :
- Circuits pas très beaux
- Nécessité d'un périphérique précis
- Aides au pilotages non justifiées
Note moyenne des visiteurs : 3/5

Configuration minimale :
G3 @ 500MHz
256MB RAM
1 GB d'espace disque
Carte 3D doté de 32MB de VRAM
MacOS 9 : ouiMacOS X via classic : non
MacOS X Carbon : ouiMacOS X natif : non

Réagir à cet article
 
Votre nom :

Votre Email :
Afficher mon Email

Votre réaction :


Note : Pas d'avis    1/5    2/5    3/5    4/5    5/5   
  



 


Utilisez-vous un Mac doté d'un processeur Intel ?
Oui
Non, mais plus pour longtemps
Non, le PowerPC me convient pour l'instant


Démos :
- Démo F1 Championship
- Démo de F1 Championship 2000
- F1 Championship 2000 1.0.2
Mises à jour :
- F1 Championship màj




Une très belle interface...


et des données nombreuses.


A fond!


Quelques applats de textures.


Le plus amusant : casser!


idem


Le départ.


Ahhh... Les Prost-Peugeot


Ah? Vous saviez pas pour la planche?




 

Quake 4

The Movies

Enigmo 2

Europa Universalis

Quake 4

World Of Warcraft

Crédits - Informations - Contact / © JeuxMac.com 1999-2018