JeuxMac.com
Tchat JeuxMac.com : Actuellement, personnes sont connectées | Accéder       
JeuxMac.com
News  | Tests | Previews | Focus | Sorties | Downloads | Boutique | Forums | Tchat
JeuxMac.com
tests


Birdie Shoot

Éditeur : E.P.I.C. Interactive
Développeurs : E.P.I.C. Interactive
Vendu en France : oui
Licence : Commercial
Catégorie : Canarde
Site officiel : Visiter
Sortie : Novembre 2002
Traduction en francais : oui
Page 1 sur 1

En voilà un jeu original, qui sort un peu des laborieuses ornières tracées par les grandes sociétés. D'autant que sur Mac, les titres originaux ont forcément moins de chances de toucher un large public...
Revue de détails d'un titre somme toute assez sympa !


Une réalisation sympatoche !

Comme le laisse voir les screenies ci-contre, Birdie Shoot a bénéficié d'une réalisation soignée de la part de e.p.i.c. interactice. Sachez au passage que les développeurs ont conçu ce jeu simultanément pour Mac et PC, ce qui est assez rare, et de la part d'une société Mac, encore plus !

Le jeu vous permet de vous promener sur une distance assez convenable de la gauche à la droite de l'écran, en plaçant tout simplement votre viseur aux abords des bords de celui-ci. Les oiseaux vaquent à leurs occupations sur plusieurs niveaux (environ 3 ou 4 plans) et ont des trajectoires quelques peu différentes (y compris des accélérations assez fulgurantes... ;))

Les graphismes sont assez réussis, les décors assez riches (sans faire fouillis) et la modélisation des oiseaux, qui ne se veut pas un modèle aérodynamique réaliste de ceux-ci, atteint son but en nous permettant de nous en mettre plein les mirettes avec un design 3D assez pur.

Un gameplay simple... voire simpliste ??

Il n'est pas nécessaire d'avoir fait Sciences-Po pour comprendre le fonctionnement du jeu, puisque la jouabilité est au rendez-vous. Une touche du clavier, et la souris, c'est tout ce dont vous aurez besoin pour tenter d'attenter à la vie de ces p'tites bêtes.
Les clics vous permettent de tirer, le curseur de votre souris sert de viseur, si celui-ci est déplacé sur les bords de l'écran il vous permet de vous déplacer, et la barre d'espace sert à recharger !

Mais cette simplicité à toute épreuve ne rend-elle pas le jeu un peu simpliste ? Il aurait peut-être gagné légèrement en richesse en incluant des actions quelques peu différentes, ou pourquoi pas des bonus offrant de nouvelles armes, ou changeant les réactions des oiseaux ou de vous-même (imaginez le malus "litron de rouge qui tâche" qui rende votre visée moins précise ! ç'aurait pas été beau ça ?).

Enfin une idée originale...

Eh oui, dans le monde ludique, et encore plus dans celui restreint réservé au Macintosh, les idées de jeux originaux manquent un peu. La raison principale c'est bien sûr le panel de joueurs assez réduit qui peut s'avérer interessé par un jeu tel que celui-ci. Mais ça fait tellement plaisir de sortir des FPS !!! Tudieu !

Et ce jeu déroge donc à la règle, même s'il s'agit d'un jeu de shoot, au sens premier du terme, l'esprit décalé qui règne dans celui-ci, et les caractéristiques du gameplay (déplacement simplement latéral, une sorte de shoot'em'up en somme).

... mais elle est affreuse !!!

Mais était-ce obligatoire de prendre ces pauvres zoziaux pour cibles ? Personellement, je trouve presque plus choquant de tirer sur des volatiles comme ceux-ci (6 espèces dans le jeu soit dit en passant) que de tirer comme des brutes sur d'autres humains comme dans (presque) tout les FPS, qui au moins sont armés pour vous répondre !

Pourquoi ne pas être original jusqu'au bout et nous sortir un petit jeu de derrière les fagots où les cibles seraient les chasseurs et où les oiseaux qui sommeillent en chacun de nous pourraient s'en donner à coeur joie ?
J'avoue avoir été un peu écoeuré par tant de violences sur ces pauuvres tites bêtes après ne serait-ce que quelques minutes de jeu, d'autant qu'on se retrouve vite à tourner en rond.

Un jeu répétitif, tout comme la bande-sonore

On tourne donc assez vite en rond, puisque le jeu ne propose que quatre niveaux, alors même s'ils sont assez travaillés, ils ne sont pas immenses, et quatre pauvres petits environnements, c'est vraiment pas beaucoup !

Les modes de jeu ne permettront pas d'allonger réellement la durée de vie du jeu, puisque le seul choix qui vous est proposé est celui de faire séparément chaque niveau, ou de les faire tous à la suite dans un mode "aventure" en somme.

Les seules récompenses que vous tirerez de vos exploits sera une apparition dans les meilleurs scores du jeu, et quelques (trop) rares scènes cinématiques cadeaux.

Quant à la bande son, elle se révèle vite assez limitée, et sorti de quelques "coin coin" ou "koin koin" selon les espèces et l'origine des volatiles, la diversité n'est pas au rendez-vous !

En résumé, Birdie Shoot est un jeu sans prétention, ne se prenant pas vraiment au sérieux, très agréable à l'oeil et à la manipulation, un peu moins à l'oreille, et vraiment beaucoup moins par son côté destrcuteur de volatiles. Il occupera certainement quelques heures de votre temps, mais espacées entre elles. Jouer ne serait-ce qu'une heure d'affilé doit tenir de l'exploit, ou de l'insensibilité envers les bestiaux !
1


Note :
Graphisme : 4/5
Son : 3/5
Durée de vie : 2/5
Jouabilitée : 3/5
Total : 3/5
Les plus :
+ Des graphismes soignés
+ Un concept original
+ La simplicité du gameplay
Les moins :
- C'est pas mon truc de shooter les zoziaux !
- La bande-son répétitive
- La faible durée de vie
Note moyenne des visiteurs : 3/5

Configuration minimale :
Mac OS 8.6 ou plus
64 Mo de RAM
233 Mhz ou plus
MacOS 9 : ouiMacOS X via classic : oui
MacOS X Carbon : nonMacOS X natif : oui

Réagir à cet article
 
Votre nom :

Votre Email :
Afficher mon Email

Votre réaction :


Note : Pas d'avis    1/5    2/5    3/5    4/5    5/5   
  



 


Utilisez-vous un Mac doté d'un processeur Intel ?
Oui
Non, mais plus pour longtemps
Non, le PowerPC me convient pour l'instant


Démos :
- Birdie Shoot démo
Mises à jour :
- Birdie Shoot carbon update




Un menu désuet


Les décors destructibles (1)


Les décors destructibles (2)


Les décors destructibles (3 : eh oui, solide ces saletés !)


Les décors destructibles (4 : toujours debout ? saleté !)


Les décors destructibles (5 : ah quand même ! Tudieu !)


Un bel étang qui constitue un des 4 niveaux


Les fans d'Harry Potter seront servis ;)




 

Quake 4

The Movies

Enigmo 2

Europa Universalis

Quake 4

World Of Warcraft

Crédits - Informations - Contact / © JeuxMac.com 1999-2018