JeuxMac.com
Tchat JeuxMac.com : Actuellement, personnes sont connectées | Accéder       
JeuxMac.com
News  | Tests | Previews | Focus | Sorties | Downloads | Boutique | Forums | Tchat
JeuxMac.com
tests


Diablo II : Lord of Destruction

Diablo II : Lord of Destruction

Éditeur : Blizzard
Développeurs : Blizzard
Vendu en France : oui
Licence : Commercial
Catégorie : Action
Site officiel : Visiter
Sortie : Inconnue
Traduction en francais : oui
Page 1 sur 2Page : 1 2

On l’aura attendu, l’add-on de Diablo II. Lord of Destruction est sorti en mai dernier… sur PC. Pour not’pomme, nous devrons ruser : soit acheter l’Expansion Set en anglais (VPC via internet, bonjour chez vous !) ou bien faire l’acquisition du pack collector contenant Diablo II, Lord of Destruction, les deux manuels de référence officiels (bien pratique), et ce pour 349 FF prix moyen constaté, le tout en français. En clair, il vous faut racheter le jeu (pas d’inquiétude, votre Diablo II hybride se reprend très bien dans les magasins d’occasion).

Bien, que vous ayez suivi l’une ou l’autre méthode, vous avez votre galette, et vous l’insérez dans votre lecteur…

La magie est là

Tout d’abord, à tout seigneur (de la Destruction), tout honneur. L’expansion set s’ouvre avec une cinématique de toute beauté, qui plante bien le décor : Baal assiège la cité barbare d’Harrogath, gardienne de la Pierre-Monde.
Votre mission, qui s’égrènera lors du V° acte que constitue ce disque : lever le siège, sauver les prisonniers de guerre, débusquer un traître, entrer dans le sanctuaire de la Pierre-Monde et là, y tuer Diablo… euh non, Baal.
Bref… Il s'agit de sauver le monde.

Histoire : 0, Technique : 1

Comme vous le voyez, les gars de chez Blizzard ne se sont pas foulés du côté du scénario ; par contre du côté technique !
La résolution tant décriée de 640x480 n’est plus qu’un mauvais souvenir : voici le 800x600, tellement agréable que l’on se surprend à vouloir switcher à la résolution supérieure alors qu’on y est déjà ! C’est par contre la seule innovation. Le moteur n’a pas été changé, faut pas rêver non plus !
Ensuite, LA grande nouveauté, ce sont 2 nouvelles classes de personnages.

Tout d'abord, le druide invoque des animaux à ses côtés et tourmente ses ennemis à coups d’ouragans, de volcans, d’esprits de la forêt… et lui-même capable de se transformer en Loup et en Ours. C’est un personnage ambivalent, qui rappelle un peu le paladin : un fort potentiel de destruction mais difficile à équilibrer (il dispose en effet de capacités de corps à corps non-négligeables et de sorts destructeurs).

Ensuite, l’assassin qui utilise les arts martiaux, les pièges (des sentinelles qui foudroient ou flambent les ennemis) et les disciplines de l’ombre : aveugler, hypnotiser, se créer un double. Si Diablo II avait eu un univers oriental, nul doute que ce personnage se serait appelé Ninja. L’assassin ressemble à un dérivé de l’amazone (les pièges sont des attaques à distance) qui aurait joué à Street fighter (certaines techniques d’arts martiaux permettent d’accumuler des charges qui se libèrent dans de jolis effets pyrotechniques)

Ces deux innovations sautent aux yeux. Mais c’est aux finitions qu’on reconnaît le véritable luxe. Et bien vous allez être servis !

Plus jamais seul

Vous négligiez le mercenaire ? Vous allez changer d’avis : dans Lord of Destruction vous pouvez équiper votre mercenaire (casque, arme, bouclier, armure) et le ressuciter quand il meurt. Si vous jouez bien, votre mercenaire ne devrait jamais être à moins d’un niveau de votre personnage… quelle force d’appoint !

Vous n’aviez que faire des armes à sertir ? Et bien maintenant, non seulement vous pouvez également sertir les armures, mais débarquent également des joyaux (magiques ou rares) qui donnent des caractéristiques magiques à votre objet à sertir
Et surtout des runes. Ces 24 pierres avec chacune une capacité différente sont d’autant plus intéressantes qu’elles peuvent se combiner pour créer des Rune Words (mots runiques) aux pouvoirs dévastateurs.
Ajoutez à cela que certains objets magiques peuvent être sertis…

Des objets éthérés font leur apparition : ils ne peuvent pas être réparés, mais bénéficient de bonus aux dégâts. De leur côtés les objets uniques (aux noms dorés) se diversifient et gagnent encore en puissance !


1 2 Suite


Réagir à cet article
 
Votre nom :

Votre Email :
Afficher mon Email

Votre réaction :


Note : Pas d'avis    1/5    2/5    3/5    4/5    5/5   
  



 


Utilisez-vous un Mac doté d'un processeur Intel ?
Oui
Non, mais plus pour longtemps
Non, le PowerPC me convient pour l'instant


Tests :
- Diablo 2
Adds On :
- MOD Middle Earth pour Diablo II: LOD
Mises à jour :
- Diablo II 1.09d
- Patch Diablo II 1.10
- Màj Diablo LOD 1.10 pour OS X.3
Utilitaires :
- Diablo 2: cheater





gf4ti



lineage 2

doom




 

Quake 4

The Movies

Enigmo 2

Europa Universalis

Quake 4

World Of Warcraft

Crédits - Informations - Contact / © JeuxMac.com 1999-2018